Du 09 mai 2023 au 07 juin 2023

Les Diplômes et titres présentés

CS escalade

Objectif de la formation, prérogatives professionnelles

Le CS escalade est une qualification accessible aux professionnels déjà éducateurs sportifs. La formation est accessible aux personnes titulaires d’un des diplômes suivant :

  • BPJEPS « activités physiques pour tous »
  • BPJEPS « activités nautiques »
  • BPJEPS « activités gymniques de la forme et de la force »

 

Le CS escalade est un diplôme professionnel offrant des prérogatives autonome d’encadrement des activités de l’escalade. Il apparait sur votre carte professionnel d’éducateur sportif.

Il permet en autonomie d’initier et de conduire des cycles d’apprentissage dans les disciplines de l’escalade. Il participe à la gestion et à la maintenance des équipements et du matériel spécifique aux activités d’escalade, dont les équipements de protection individuelle (EPI) ou les structures artificielles d’escalade (SAE).

Il peut exercer son activité sur surface artificielle d’escalade, sur site naturel identifié « secteur découverte » dans la limite d’une longueur de corde d’un maximum de 35 m de hauteur en partant du sol et parcs aventures en hauteur.

Date des sélections

09
mai
2023

Heures totales

210

Heure en centre

140

Heure en entreprise

70

Organisation et particularités de la formation

Le CS escalade est organisé en trois temps : 4 semaines de formation en centre (au printemps), 2 semaines de stage en entreprise, une journée de certification durant l’été.

L’organisation pédagogique est dispensée sur le modèle de l’alternance entre centre de formation et entreprise. Sur la base d’une liste fournie par le centre de formation, les stagiaires devront trouver leur lieu de stage.

Le stage peut se dérouler dans toute structure proposant des activités d’escalade (club, collectivité, entreprise, etc.…). Le stage peut comporter : des temps d’encadrement en SAE, SNE ou bloc, des temps de surveillance en parc aventure en hauteur et des temps de gestion du matériel et/ou de la structure. Les 70 heures d’alternance doivent être réalisées avant la présentation aux certifications. Cette expérience doit obligatoirement comporter à minima 50% de temps en encadrement de l’escalade (SAE, SNE ou bloc).

Suite à la réalisation de leur expérience en entreprise, les stagiaires sont convoqués à une journée de certification organisée par le centre de formation.

 

Publics et pré-requis :

Seuls les titulaires, ou en cours de formation, d’un BPJEPS dans les mentions suivantes pourront s’inscrire en formation : « Activités de la forme », « Activités nautiques », « Activités physiques pour tous ».

Le test de sélection pour rentrer en formation comporte cinq épreuves techniques :

  • Enchaîner, au moins une voie d’escalade cotée 6a (en tête à vue) sur trois proposées
  • Effectuer une manœuvre de maillon rapide au sommet d’une des voies en respectant la chaîne d’assurage
  • Installer sa corde en rappel au sommet d’une voie et descendre auto-assuré
  • Enchaîner un passage de bloc côté 5a
  • Assurer la sécurité d’un grimpeur en tête

Le test de sélection se déroule en priorité sur structure naturelle d’escalade. Les candidats sont informés du site de pratique, le matin de l’épreuve.

Publics en situation de handicap :
des aménagements de certification et de formation sont possibles.
Magali Berthe, référente handicap en fera l'étude préliminaire.

Modalités d'inscription

Les pré-inscriptions s’effectuent en ligne www.crfck.com. Suite à la préinscription, un dossier d’inscription vous sera envoyé. Les candidats à jour du dossier d’inscription seront convoqués aux épreuves de sélection, comportant des épreuves sportives.

Les débouchés professionnels

Le diplômé CS escalade :

  • Réalise de manière autonome des prestations de découverte, d’initiation et d’animation dans les disciplines de l’escalade auprès de tout public hors technique de relais en paroi.
  • Conduit des cycles d’initiation et d’apprentissage en escalade en garantissant aux pratiquants les conditions optimales de sécurité.
  • Participe à la gestion et à la maintenance des équipements et du matériel spécifique aux activités d’escalade.
  • Exerce son activité comme intervenant en hauteur de PAH (parcours acrobatiques en hauteur).
  • Prend en compte les spécificités des publics (notamment les personnes en situation de handicap), les aménagements qui leur sont nécessaires, les réglementations, les contrôles et les relations propres à ce type de public.

Sur :

  • Les structures artificielles d’escalade (SAE) ;
  • Les sites naturels d’escalade de blocs ;
  • Les sites d’escalade sportifs limités au « secteur découverte 1 » d’une longueur de corde et d’un maximum de 35 mètres de hauteur en partant du sol ;
  • Les parcours aménagés dont les parcours acrobatiques en hauteur, à l’exclusion de la via ferrata.

 

Les structures d’exercice professionnel peuvent être les suivants :

  • Salles privées d’escalade
  • Clubs d’escalade (FFME, FFCAM, ASPTT, …)
  • Bases de pleine nature
  • Parcs acrobatiques en hauteur
  • Structures touristiques : Villages vacances, OT
  • Activités périscolaires (hors vacances scolaires)
  • Accueils collectifs de mineurs
  • Auto-entrepreneur/indépendant

 

 

Contenu de la formation

La formation est principalement organisée sur le terrain (90% pratique, 10% théorie). Les activités se déroulent en salle de cours, en SAE mais surtout en SNE sur des falaises très variées et située à proximités du centre de formation (20 min de route environ) : Granite (Ailefroide), Conglomérat (Montdauphin, Rue des masques), Quartzite (Rocher Baron, Casse de Prelles), Calcaire (Freissinnières), Calco-Calcschistes (Traverses, vignettes.)

Elle est organisée en 2 modules :

Technique, sécurité et pédagogie (UC 1-2) : vocabulaire technique, gestuelle technique, techniques de déplacements, choix d’un site en fonction des publics, accueil du public, techniques de sécurité individuelles et collectives, caractéristiques des grimpeurs débutant au 1er niveau de compétition, construction d’exercices de séances et d’un cycle d’apprentissage, surveillance d’un parc aventure.

Gestion et stockage du matériel (UC 3) : gestion des EPI, entretien du matériel, principes de traçages et de repérages sur SAE, surveillance des SNE, surveillance d’un parc aventure.

Financements possibles

Des dispositifs de prise en charge financière existent suivant votre situation, rapprochez-vous du centre pour une étude personnalisée.

Coût

Avec prise en charges

1 820

Sans prise en charge

1 680

Partager cette page

Taux de réussite

92%

Taux d’insertion d’emploi

90%

Taux de satisfaction

92%

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.

Financement